COTE ET VALEUR

LES CATALOGUES

Pour déterminer la valeur des timbres, il y a les catalogues. Le principalement utilisé en France est le catalogue Yvert & Tellier. C'est la référence pour le collectionneur de timbres français. Chaque éditeur de catalogues a sa propre idée de prix. Un autre catalogue en France est le Cérès. Il apporte un bon complément d'information mais a le désavantage de ne pas utiliser la même numérotation. Il est à déconseiller pour le débutant. D'autres catalogues existent, mais ils n'ont d'objectif que de présenter une cotation "maison" qui ne reflète aucune tendance du marché. Les catalogues apportent l'information minimale sur chaque timbre et donnent une cote qui sert de transactions entre les différents acteurs de la philatélie. Page d'accueil

LES COTATIONS

La cote, et le nom veut le dire, n'est pas une valeur! C'est une idée de valeur. Souvent le prix à payer chez un négociant est élevé, car il a d'énormes frais, je peux vous le certifier pour avoir pratiqué ce métier pendant dix ans. Le timbre à peine émis et admis dans le catalogue, cote tout de suite environ le double de sa valeur postale! Mais sincèrement, ce n'est pas en achetant un Timbre à La Poste et en rentrant chez-soi qu'on a doublé la mise! On peut donc raisonnablement penser que la valeur réelle du timbre est de la moitié de sa cotation. Trop de collectionneurs se font des illusions avec des cotes. Même en acceptant que la vraie valeur d'un timbre est la moitié de la cote, encore faut-il un acheteur! Certains timbres pas recherchés ne valent pas grande chose, d'autres timbres valent plus, parce que recherchés! Ensuite la volatilité de valeur est de 50% environ. Celà veut dire que le timbre acheté à 50%, à la revente au même fournisseur, ne vaut plus que 25% et seulement si se fournisseur souhaite le racheter! Sinon il ne rachète pas! Question à cent sous: combient vaut quelque chose que personne ne rachète?

LA QUALITE ET LA COTE

Ces pages seront complétées, revenez pour voir, merci Page d'accueil